Tâche finale assemblage de la ruche connectée

                                                                                                                                                                                                               Construction                                       De Ruche Électronique

Fixation des Fils des casiers  :

Découpages des Séparateurs:

1.On mesure les séparateur.

2.On met sur une pochette plastique(au bord) les séparateurs.

3.Avec une règle et un cutter on commence à découper sur un verre.

4.Ils doivent mesurer les trous, pour les refaire dans les pochettes plastiques.

Matériel:

*règle ,pochettes plastiques,coûter , verre.

Installation du capteur :

  1. dessiner un modèle sur de la feutrine .
  2. Ils font  des trous.
  3. Ils font avec la scie le trou du modèle.

4.Dans le trou du modèle on va  mettre le capteur.

*feutre,adesive, scie, perceuse et règle.

L’électricité:

1.on doit couper la partie dont on n’a pas besoin.

2.Avec un métal qui s’appelle “l’étain” on connecte  les fils du circuit électrique.

IMAG0901

Résultat Final La ruche connectée contient plusieurs capteurs dont la température et l’humidité elle est autonome grâce à des panneaux solaires :

 

Article écrit par:Michelle Giraldo et Mateo Mosquera

Photos prises par:Alexandre Verne

Publicités

En 6ème Travail sur une ruche connectée : Classe de M. Verne

Ce groupe de chercheurs s’est dédié à la mise en place d’une ruche connectée possédant différents capteurs. Les programmes des capteurs arduino ont été réalisés avec Mblock.

Voici l’avancée des recherches :

Made with Padlet

Comment les abeilles trouvent-elles leur nourriture ?

Voici une vaste question … on pourrait d’ailleurs la retourner : Comment les fleurs attirent-elles les abeilles pour aider à la pollinisation ? 

Durant ces   2 dernière semaines, l’objectif de la classe de CM2C était de rechercher une réponse à ce problème.
Après avoir émis des hypothèses très pertinentes et surtout bien formulées les élèves se sont mis d’accord pour tester l’hypothèse suivante :
– Les abeilles repèrent les fleurs grâce aux couleurs et donc leur vision. tournée différemment « les fleurs attirent les abeilles grâce à leurs couleurs »
Un élève a alors fait remarqué  qu’il fallait d’abord savoir si les abeilles voyaient les couleurs ce qui est un beau début de démarche de recherche.
Après une recherche sur internet avec validation des sources ils ont entrecoupé leurs infos pour conclure que les abeilles voyaient le vert, le bleu et l’ultra violet ce qui pose un souci car beaucoup de fleurs sont rouges !!!
 Voici la suite de nos recherche et les consignes de notre professeur :
Après une recherche sur ce que sont les UV les élèves ont découvert que l’Homme ne les voit pas et que peut être les fleurs rouges avaient des couleurs UV.
Nous sommes partis alors à la recherche d’un protocole pour le tester :
le résultat de nos propositions sont dans le padlet suivant. https://padlet.com/svtamlanord/4271nv4lorgu
Ce sont pour le moment des idées et nous corrigerons les fautes dans la publication finale.
Merci de donner vos avis et commentaire sur nos protocoles dans les commentaires de l’article.

 

Présentation de nos amies

Nos abeilles s’appellent en espagnol : abejas angelita mais leur nom latin est Tetragonista angustula. 

Les 6èmes ont réalisé un travail de classification pour savoir pourquoi c’était une abeille alors qu’elle ne pique pas. Nous avons appris que ce qui fait que c’est une abeille n’est pas son dard mais la présence de corbeilles à pollen sur ses pattes. Voici une photo légendée de notre amie pour connaitre les groupes auxquels elle appartient.

dessin légendé Tetragonista

 

Des Abeilles et des Hommes : séance 1

Et si on faisait le programme de sciences et de technologie autour d’un projet ?  Elever des abeilles à l’école !

Oui mais des abeilles ça pique !

Mais celles de Colombie et d’Amérique du sud, non ! ce sont des abeilles natives sans aiguillon elles font partie de la tribu des Mélipones ! Nous avons papris que ce sont des abeilles juste parce qu’elles possèdent une corbeille à pollen sur leurs pattes arrières. 

Vous les reconnaitrez facilement, une fois qu’on les a reperées on les rencontre partout elles sortent de ces tubes sur les arbres ou les murs : 

L’an passé les 6ème ont étudié une bonne partie de leur mode de vie, leur production de miel etc… leur blog est d’ailleurs ici : http://lewebpedagogique.com/scienceslfpv

Ils ont même réussi à construire en technologie  une ruche d’observation en voici l’activité :

https://youtu.be/gSdiRuj9AjI

mais ils n’ont pas réussi à tout connaitre. Cette année ils ont demandé de l’aide aux CM2 (NOUS) pour savoir comment les abeilles communiquent avec leur environnement ? Comment elles repèrent les fleurs ? Comment elles se signalent les informations ? Comment elles repèrent leur ruche etc… Voici donc le thème de nos recherches qui a commencé par une récolte :

A nous de nous poser maintenant les questions qu’il faut pour savoir

Comment les abeilles trouvent-elles leurs sources de nourriture ?